1. Accueil
  2. > Article de Blog

Témoignage : un syndic bénévole doit être prévoyant

Par la rédaction _ Mise à jour le vendredi 10 août 2018 à 03:02:14 (UTC)


Comme nous le rappelons toujours, un syndic bénévole permet de substantielles économies mais peut rapidement se transformer en galère si les copropriétaires ne s'impliquent pas dans la gestion de l'immeuble.

Aujourd'hui, Marc, président du syndic bénévole d'une petite copropriété de Boulogne-Billancourt nous parle de son expérience.

La rédaction: Bonjour Marc, pourriez-vous nous indiquer les 3 points qui vous paraissent les plus importants pour passer d'un syndic classique à un syndic bénévole ?

Marc: Bonjour, d'après mon expérience qui correspond d'ailleurs à ce que j'ai pu lire sur les articles et de témoignages sur le sujet avant de me lancer dans cette aventure, il faut une copropriété de petite taille, avec des copropriétaires impliqués dans la vie de l'immeuble et enfin, prévoyants dans leur gestion. Nous avons fait l'expérience que la gestion administrative n'est pas compliquée car des services en ligne gèrent cet aspect presqu'entièrement. En revanche, la partie relative aux choix des fournisseurs, pour l'entretien de l'immeuble mais également sa conservation en l'état, c'est à dire les travaux à prévoir dans le temps, demande de l'investissement des copropriétaires, mais cette partie est motivante et donne un pretexte pour des apéros entre voisins plus fréquents.

La rédaction: Que voulez-vous dire par prévoyant? Toutes les copropriétés sont normalement assurées.

Marc: Etre prévoyant signifie pour moi éviter de devoir réagir dans l'urgence. Or, nombre de problèmes sont prévisibles dans un immeuble: on sait par exemple que des fuites d'eau ou des problèmes de serrurerie vont unévitablement se produire et il est fondament de présélectionner des artisans réactifs et sérieux.

La rédaction: Ce point est rarement abordé. Qu'avez-vous fait prévu dans ces cas ?

Marc: pour le plombier, la sélection a été rapide puisqu'un des copropriétaire est de cette profession. Pour la serrurerie, nous avons cherché un serrurier local, agréé avec toutes les assurances, particulièrement réactif et professionnel.

La rédaction: Votre prévoyance a-t-elle déjà portée ses fruits ?

Marc: En effet, nous avons eu déjà deux urgences : la première concernait une porte d'un copropriétaire, content de pouvoir s'appuyer sur nous et enfin, la serrure de la porte d'accès au garage qu'il a fallu changer en urgence le matin, pour que certains copropriétaires puissent aller travailler.

La rédaction: Marc, je vous remercie de votre témoignage.